Fabriquer un sténopé ou comment créer son propre appareil photo

April 26, 2014  •  Laisser un commentaire

Indispensable d'avoir un appareil photo pour faire de la photographie ? Pas vraiment.

Avec une boite en métal de récupération et un peu de bricolage, on peut fabriquer son propre appareil photo : une camera obscura* ou sténopé*.

Recette de la camera obscura du jour

Voici la recette pour fabriquer une camera obscura telle que nous l'avons réalisée lors du stage photo avec des enfants durant les vacances de Pâques 2014. Il s'agit d'une camera obscura toute simple, réalisée avec une boite de biscuit, ronde et sans lentille, utilisée avec du papier argentique photosensible.

  • Rassembler des boîtes de biscuits vides (ne pas manger tous les biscuits le même jour ;-), quelques outils de bricolage (ciseaux, pinceaux, foreuse, ...) et un peu de matériel de papeterie (marqueur noir, papier alu, papier collant, gomme adhésive, ...) ou de bricolage (ruban adhésif noir, peinture noire, ...)
  • Réunir une fine équipe de bricoleurs curieux armés de patience, de tablier, de quelques explications sur la recette du jour et des consignes de sécurité d'usage

Fabrication de la camera obscura ou sténopéFabrication de la camera obscura ou sténopé. Préparer le matériel et expliquer la recette. Fabrication de la camera obscura ou sténopéFabrication de la camera obscura ou sténopé. Préparer le matériel

  • Peindre les boîtes en noir et attendre que tout est bien sec avant de les percer avec la foreuse
  • Fabriquer le sténopé proprement dit avec un trou d'épingle dans du papier alu collé sur la boîte
  • Créer un "oburateur" avec du carton noir et du ruban noir

Fabrication de la camera obscura ou sténopéFabrication de la camera obscura ou sténopé. Peindre en noir et fabriquer l'objectif. Fabrication de la camera obscura ou sténopéFabrication de la camera obscura ou sténopé. Peindre en noir et fabriquer l'objectif.

  • Il ne reste plus qu'à s'exercer à ouvrir et fermer la boîte et à placer le papier photosensible au bon endroit à l'aide de gommes adhésives, avant de passer en chambre noire 

Fabrication de la camera obscura ou sténopéFabrication de la camera obscura ou sténopé. S'exercer à l'ouvrir et à placer la papier photosensible Fabrication de la camera obscura ou sténopéFabrication de la camera obscura ou sténopé. S'exercer à l'ouvrir et à placer la papier photosensible Fabrication de la camera obscura ou sténopéFabrication de la camera obscura ou sténopé. S'approprier son appareil photo. Fabrication de la camera obscura ou sténopéFabrication de la camera obscura ou sténopé. S'approprier son appareil photo.

  • Dans la chambre noire, sous lumière inactinique, placer le papier photosensible dans la boîte et refermer la boîte avec du ruban adhésif noir.
  • L'appareil photo est prêt pour la prise de vue !

 Quelques trucs et astuces

  • éviter les boîtes trop grandes : au plus la distance entre le trou et le papier est grand, au plus le temps de pose est long
  • pour le percement du trou, préforer avec une mèche à bois qui a un bout pointu ce qui évite de plier ou de déformer le métal 
  • prévoir beaucoup de ruban adhésif noir, surtout si vous comptez faire beaucoup de prises de vue au sténopé

* L'origine et du principe de la camera obscura ou du sténopé en quelques mots

La camera obscura est un appareil photographique simplissime que l'on peut fabriquer soi-même. Le principe est connu depuis très longtemps des philosophes et des astronomes de l'antiquité et la camera obscura a été utilisé par les physiciens et les artistes au Moyen-âge et à la Renaissance pour observer les éclipses ou pour reproduire facilement le réel. Il s'agit à l'origine d'une pièce hermétique percée d'un petit trou : les rayons lumineux de l'objet devant la chambre noire passent par ce trou, ils convergent et forment une image renversée sur la paroi opposée de la chambre noire. Au XVIIIe, la camera obscura est devenue portative, ce qui lui a apporté plus de succès et a préparé le chemin vers l'appareil photographique argentique et ensuite numérique. Mais cela, c'est une autre histoire.

* Petites questions de vocabulaire pour les curieux

On parle ici indifféremment de camera osbcura ou de sténopé. Camera obscura veut dire "chambre sombre" en latin (à prononcer selon les habitudes des latinistes ou autres experts "obscura" ou "obscoura"), il s'agit donc d'une chambre ou boîte sombre, percée d'un petit trou, avec ou sans lentille, dans laquelle la scène extérieure apparaît inversée. Le sténopé est au sens strict le petit trou percé dans une plaque mince qui jour le rôle d'objectif photographique. Les anglophones parlent de pinhole ou trou d'épingle.

© Photographies Ching Shiow Lu

Stages animés par Ching Shiow LU - Studio LU  et Annick STELANDRE - Eclectic Margins , en partenariat avec le cercle photographique de Kraainem.


Commentaires

Aucun commentaire publié.
Chargement...
Un blog photo. Pourquoi ?

Un petit blog photo pour partager avec vous quelques traces de mon parcours photographiques.

Vous trouverez sur ces pages quelques mots et photos sur les reportages effectués, sur les stages ou ateliers et sur mes projets en cours mais également quelques points techniques et aussi des informations sur des expositions photos visitées ou à voir.

Souscrire
RSS
Archives
Janvier Février Mars (1) Avril (4) Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai (1) Juin (1) Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre